Monde Diététique
Menu

Accueil
Actualité Diététique
Les Archives
Suivi Diététique
Dossiers du Mois
Les Régimes
Alimentation et    Maladies
Les Nutriments
Recettes    Diététiques
Sélection de Livres


Le Danemark lutte contre les mauvais acides gras
article diététique ajouté par dietetique le 20.10.2006
En effet, ce pays est l’un des premiers pays à avoir pris des dispositions pour diminuer la présence d’acides gras trans dans notre alimentation.
Ainsi, en 2004 le pays votait une loi pour interdire à la consommation tout produit contenant plus de 2% d’acides gras trans. A présent, les industriels qui ne respectent pas se taux encourent de lourdes sanctions pénales pouvant aller jusqu’à la prison.
Comme nous l’avons déjà vu, l’intérêt d’utiliser des acides gras trans c’est qu’ils coûtent moins cher et permettent d’augmenter la durée de vie des produits.
Avec du recul, les Danois affirme que cette nouvelle réglementation n’a en rien modifier des qualités organoleptiques des produits concernés. Ainsi, à part les industriels, tous le monde est gagnant car on sait que les acides gras trans ont des effets délétères sur notre système cardio-vasculaire. Pour preuve des effets négatifs de ces molécules, si vous consommez 5g d’acides gras trans par jour, qui équivaut à une portion de poulet grillé ou une portion de frites, vous verrez votre risque de contracter une maladie cardio-vasculaire augmenter de 25% !
Il faut préciser que le Danemark est le seul pays européen a avoir légiféré sur ce sujet. Mais qu’attendons-nous ?
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Journée mondiale contre l’ostéoporose le 20 octobre 2006
article diététique ajouté par dietetique le 20.10.2006
Le GRIO ( Groupe de Recherche et d’Informations sur les Ostéoporoses) en collaboration avec ses partenaires industrielles organise le 20 octobre 2006 la journée mondiale contre l’ostéoporose (JMO). Cette journée qui est renouvelée depuis quelques années a pour but de d’informer le grand public sur cette maladie.
Cette année, la JMO aura pour thème « une alimentation équilibrée et riche en calcium pour des os plus solides». Généralement, des rencontres interactives et des mini-conférences pour le grand public seront organisées dans toutes la France le samedi 21 octobre. Pour plus d’information cliquez ici
Profitons-en pour rappeler les règles alimentaires à respecter pour avoir des os solides :
- il faut varier votre alimentation ;
- consommez 1 produit laitier par repas,
- pensez à boire régulièrement sans attendre d’avoir soif,
- privilégiez des aliments à faible teneur en matières grasses qui contiennent aussi du calcium que sont les fruits et légumes,
- consommez suffisamment de protéines car elle participent à la fixation du calcium,
- consommez des aliments riches en vitamine D (les poisson gras, les matières grasses végétales, les champignons, les œufs, le beurre, la crème fraîche…) et pensez à sortir tout les jours 15mn pour synthétiser vous même votre vitamine,
- faîtes une activité physique car cela contribue à renforcer les os.
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Une cueillette en toute sécurité
article diététique ajouté par dietetique le 19.10.2006
Puisque les conditions de ce début d’automne sont favorables à la pousse des champignons, l’AFSSA et l’InVS (Institut de Veille Sanitaire) en profite pour faire quelques rappels importants pour que la dégustation de votre récolte se fasse en toute sécurité.
2 Règles primordiales :
- Ne jamais ramasser un champignon si vous avez un doute sur son identification ;
- Ne jamais consommer les récoltes qui ne seraient pas contrôlées par un spécialiste en la matière comme votre pharmacien ou alors la société de mycologie de votre région.
Si vous avez consommé un mauvais champignon par mégarde, voici les symptômes qui sont susceptibles d’apparaître :
- diarrhée,
- nausées,
- vomissements,
- douleurs abdominales.
Il faut savoir qu’il est possible que les symptômes ne suivent pas l’ingestion. En effet, dans les cas les plus graves le temps de latence peut-être de 6 heures…alors rester vigilant.
Si un des symptômes apparaît dans les heures suivant l’ingestion, que faire ? Il faut appeler le 15, ou un centre antipoison, ou un médecin. Il faudra leur fournir les heures des repas précédents l’apparition des symptômes, ainsi que l’heure d’apparition des premiers symptômes. Dans l’idéal, il faudrait pouvoir leur fournir un échantillon de votre cueillette.
Etant donné que les symptômes peuvent apparaître après un certain temps de latence, n’hésiter pas à consulter votre médecin, votre pharmacien ou un centre antipoison en cas de doutes.
>>Cliquez ici<< pour consulter la liste des centres antipoison.
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Articles diététiques précédents >>> [1][2][3][4][5][6][7][8][9][10][11][12][13][14][15][16][17][18][19][20][21][22][23][24][25][26][27][28][29][30][31][32][33][34][35][36][37][38][39][40][41][42][43][44][45][46][47][48][49][50][51][52][53][54][55][56][57][58][59][60][61][62][63][64][65][66][67][68][69][70][71][72][73][74][75][76][77][78][79][80][81][82][83][84][85][86][87][88][89][90][91][92][93][94][95][96][97][98][99][100][101][102][103][104][105][106][107][108][109][110][111][112][113][114][115][116][117][118][119][120][121][122][123][124][125][126]

Consulter les articles en archives

Pour recevoir les articles chaque jour sur E-mail, inscrivez vous ci-dessous :