Monde Diététique
Menu

Accueil
Actualité Diététique
Les Archives
Suivi Diététique
Dossiers du Mois
Les Régimes
Alimentation et    Maladies
Les Nutriments
Recettes    Diététiques
Sélection de Livres


La lipolyse à nouveau autorisée pour l’amincissement
article diététique ajouté par dietetique le 27.06.2011
Le 12 avril dernier, le Ministère de la Santé avait publié un décret interdisant toutes les techniques de lyse adipocytaires (techniques d'amincissement non chirurgicales) suite à un rapport rendu par la Haute Autorité de Santé.
Les dermatologues, avec les instituts Cellusonic, avaient alors décidé de demander un recours gracieux au juge des référés du Conseil d’Etat pour suspendre l’article 2 de ce décret, qui interdisait les techniques non-invasives (séances d’application d’agents physiques externes, radiofréquence, ultrasons localisés et laser).
Et ils ont obtenu gain de cause. « Depuis dix ans, plus de 60 000 clients ont bénéficié de la méthode Cellusonic sans qu’aucun problème de santé, même minime, n’ait été constaté. Cette technique, unique et exclusive, affine la silhouette et réduit l’aspect peau d’orange en toute sécurité, de manière non invasive et sans douleur », explique dans un communiqué Franck Fefer, Président et Fondateur du groupe Institut Cellusonic. Il était alors normal que le groupe porte ce décret devant le conseil d’Etat, puisque le Ministère de la Santé avait interdit cette pratique de façon non justifiée.
A la suite de l’audience du 15 juin dernier, il a été retenu que le rapport de la Haute Autorité de Santé ne démontrait pas d’effets indésirables provoqués par les techniques de lyse adipocytaires non-invasives (utilisation d’agents physiques externes) remettant ainsi en cause leur dangerosité. De plus, le sérieux, la transparence et la complétude de l’étude de la Haute Autorité de Santé ont été remis en cause.
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
L'E. coli ce qu’il faut savoir
article diététique ajouté par dietetique le 26.06.2011
Dangereuse pour la santé ?
Les gènes échangés peuvent être pathogènes. Ils peuvent provoquer des diarrhées, la destruction de globules rouges, l'infection des reins, etc. C'est-à-dire un syndrome hémolytique et urémique (SHU). Il existe ainsi de multiples souches de E. coli. Certaines peuvent provoquer des gastro-entérites infantiles (GEI). L'E. coli entérotoxigéniques (ECET) provoque des diarrhées aqueuses aiguës avec déshydratation chez les enfants en bas âge (moins de 3 ans) dans les pays en voie de développement, et est aussi responsable de la « diarrhée des voyageurs » (la fameuse « turista »). La vague de cas d'Escherichia coli O104 : H4 qui a frappé l'Europe ces dernières semaines serait « la plus importante jamais recensée dans le monde ». Mais comme le rappelle le ministère de la Santé « la plupart des bactéries E. coli, naturellement présentes dans la flore intestinale de l'homme et des animaux à sang chaud, ne sont pas nocives. »
Comment éviter une contamination ?
Il faut respecter quelques gestes simples d'hygiène : toujours se laver les mains après être allé aux toilettes et avant de passer à table. Les légumes et les fruits doivent être bien lavés avant leur consommation. Les viandes doivent être bien cuites, y compris celles qui sont congelées, car la congélation ne détruit pas les bactéries. Il est également conseillé d'éviter de consommer des fromages non pasteurisés ou encore du lait cru. Enfin il vaut mieux éviter de boire de l'eau non contrôlée (celle des lacs ou des rivières proches d'élevages bovins).
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Trophelia : une source d’idées…
article diététique ajouté par dietetique le 18.01.2009
Que mangerons-nous demain ? Quels aliments mettrons-nous dans nos assiettes ? Questions de plus en plus d'actualité, dans un contexte marqué par les préoccupations croissantes liées à la diététique et à la santé, à la qualité des aliments et à leur traçabilité. La réponse viendra, pour une large part, d’individus issus c’institutions souvent peu connues du grand public : les élèves ingénieurs des écoles agroalimentaires…
Le concours Trophélia (Trophées étudiants de l'innovation alimentaire), lancé en 2000 est une compétition nationale destinée aux écoles d'ingénieurs de la filière, qui se déroule à Avignon, et dont la dernière édition vient de se tenir fin juin. Trophélia propose à des équipes d'étudiants de concevoir un aliment « industrialisable », d'en étudier tous les aspects et de présenter leurs travaux devant un jury de professionnels du secteur.
Un tiramisu de légumes, des biscottes aux légumes et aux épices pour l'apéritif, un gâteau à base de perles du Japon, une pâte de fruits pour faciliter la confection de tartes, un nappage de caramel à faire fondre sur la glace... Cet inventaire est celui des projets finalistes de l'édition 2008 de Trophélia. Quant au produit vainqueur, il s'agit d'une gamme de tubes de sauce à base de légumes (poivron jaune, betterave, carotte, petit pois...) destinée aux enfants, et baptisée « Créa'Miam ». « Ce sont des sauces ludiques à la fois sucrée et acidulée, avec lesquelles les enfants peuvent s'amuser, colorier une purée ou une assiette de pâtes, explique Nathalie de Lacroix, en 3ème année à Agro Montpellier. « Elles ne contiennent ni colorant ni conservateur. » Résultat de huit mois de travail pour sept élèves de l'école, elles sont à être vendues en grandes et moyennes surfaces. Nathalie de Lacroix compte faire carrière dans le secteur. Elle vient d'être recrutée par le groupe hollandais CSM, l'un des grands acteurs mondiaux de la boulangerie- pâtisserie.
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Articles diététiques précédents >>> [1][2][3][4][5][6][7][8][9][10][11][12][13][14][15][16][17][18][19][20][21][22][23][24][25][26][27][28][29][30][31][32][33][34][35][36][37][38][39][40][41][42][43][44][45][46][47][48][49][50][51][52][53][54][55][56][57][58][59][60][61][62][63][64][65][66][67][68][69][70][71][72][73][74][75][76][77][78][79][80][81][82][83][84][85][86][87][88][89][90][91][92][93][94][95][96][97][98][99][100][101][102][103][104][105][106][107][108][109][110][111][112][113][114][115][116][117][118][119][120][121][122][123][124][125][126]

Consulter les articles en archives

Pour recevoir les articles chaque jour sur E-mail, inscrivez vous ci-dessous :