Monde Diététique
Menu

Accueil
Actualité Diététique
Les Archives
Suivi Diététique
Dossiers du Mois
Les Régimes
Alimentation et    Maladies
Les Nutriments
Recettes    Diététiques
Sélection de Livres


Une boisson « anti-gueule de bois » en libre service ?
article diététique ajouté par dietetique le 23.11.2006
Tout d’abord un petit rappel pour ceux qui n’ont pas suivi l’affaire.
Au début 2006, la boisson Security Feel Better présentée sous la forme d’une fiole de 3cl est apparu sur le marché français. Cette boisson, qui est en vente dans certain supermarchés et sur Internet, utilisait alors comme argument publicitaire que l ‘ingestion du contenu de cette fiole permettait de faire diminuer l’alcoolémie chez quelques personnes. Cet effet avait été constaté sous contrôle d’huissier.
Ainsi, on pouvait se permettre de penser que, après un repas bien arrosé, on pouvait reprendre le volant en toute sécurité grâce à ce produit.
Par conséquent, le 24 février dernier, le ministère de l’économie suspendait la commercialisation de ce produit pendant un an, s’appuyant sur l’avis de l’AFSSA. L’argument du ministère était que cette boisson pourrait encourager des comportements dangereux et à risques pour la santé et la sécurité des personnes.
Cette boisson est en fait composée de fructose, d’acide ascorbique et d’extraits végétaux comme des extraits d’artichauts. Dans un rapport, l’Afssa précise que l’efficacité du fructose et de l’artichaut sur la gueule de bois n’a pas été établi.
Dans le but de satisfaire tous les partis et de pouvoir ainsi commercialiser son produit, la société qui distribue ce produit a décidé de revoir ses arguments marketing. C’est pourquoi, la boisson se vente à présent d’être une boisson « anti-gueule de bois » qui facilite la digestion.
Ainsi, le 13 novembre le commissaire du gouvernement a conclu à l’annulation de l’arrêté ministériel de février. Il est donc possible d’acheter à nouveau cette fiole sur le net ou dans vos supermarchés.
Toute fois, le feuilleton n’est pas terminés pour autant car les autorités considèrent toujours que cette boisson représente un risque. C’est pourquoi, la décision a été mise en délibéré pendant 3 semaines.
La mention « anti-gueule de bois » prête à confusion. Attention !! Cette boisson ne vous permet pas d’éviter d’être en état d’ébriété.
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Ralentissement du rythme cardiaque pour vivre plus longtemps
article diététique ajouté par dietetique le 23.11.2006
Pendant une période de 20 ans, une équipe de chercheurs de l’Inserm a observé 4 320 hommes citadins âgés de 42 à 53 ans et recruté entre 1967 et 1972.
L’observation de ces hommes a permis d’établir un lien entre un baissement du rythme cardiaque au repos et une augmentation de la durée de vie.
Ainsi, il est apparu que pour un diminution de 7 battements cardiaques par minute pendant 5 ans permet de réduire les risques de mortalité de 20%.
A l’inverse, une augmentation du rythme cardiaque au repos entraînerait une augmentation de 50% du risque de mortalité.
C’est pourquoi, les chercheurs de l’Inserm sont arrivés à la conclusion que le ralentissement du pouls au repos induit une augmentation des chances de vivre plus longtemps.
Qu’est ce que le rythme cardiaque ? C’est en fait le reflet de l’effort produit par le cœur pour adapter à chaque instant l’afflux sanguin en fonction des besoins de l’organisme.
Comment ralentir son rythme cardiaque au repos ? Et bien tout simplement en pratiquant régulièrement une activité physique. Mais attention, si vous êtes un sédentaire de longue durée et que vous décider de reprendre le sport, un bilan médicale est nécessaire pour éviter les mauvaises surprises. Et surtout, ne préjugez pas trop de vos capacités et recommencez le sport progressivement en évitant les efforts intensifs.
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
De l’huile de poisson contre l’agressivité infantile
article diététique ajouté par dietetique le 22.11.2006
C’est dans le Daily Mail, que l’on peut découvrir l’expérience insolite menée dans une école anglaise. Alors que les professeurs de cette école avaient dû intervenir 112 fois au cours de 6 mois pour maîtriser des enfants ayant des problèmes de comportement, l’école a voulu tester l’effet de l’huile de poisson, naturellement riche en oméga-3, sur ces comportements agressifs.
Ainsi, cette école a fait prendre pendant 6 mois des suppléments en huile de poisson à 28 garçons âgés de 10 à 16 ans.
Résultats ? Le nombre de crises nécessitant l’intervention physique des professeurs a diminué pour atteindre le nombre de 36 seulement. De plus, il est apparu que ces crises étaient moins graves que celles précédemment observées.
Ces résultats intéressants méritent que des chercheurs se penchent sur le sujet pour savoir si ces observations ont une réelle valeur scientifique.
Imprimer cet article - Lire les commentaires (0) - Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Articles diététiques précédents >>> [1][2][3][4][5][6][7][8][9][10][11][12][13][14][15][16][17][18][19][20][21][22][23][24][25][26][27][28][29][30][31][32][33][34][35][36][37][38][39][40][41][42][43][44][45][46][47][48][49][50][51][52][53][54][55][56][57][58][59][60][61][62][63][64][65][66][67][68][69][70][71][72][73][74][75][76][77][78][79][80][81][82][83][84][85][86][87][88][89][90][91][92][93][94][95][96][97][98][99][100][101][102][103][104][105][106][107][108][109][110][111][112][113][114][115][116][117][118][119][120][121][122][123][124][125][126]

Consulter les articles en archives

Pour recevoir les articles chaque jour sur E-mail, inscrivez vous ci-dessous :