Monde Diététique
Menu

Accueil
Actualité Diététique
Les Archives
Suivi Diététique
Dossiers du Mois
Les Régimes
Alimentation et    Maladies
Les Nutriments
Recettes    Diététiques
Sélection de Livres


La vinification par copeaux de chêne
actualité diététique ajoutée par dietetique le 15.11.2006
En Octobre, la Commission Européenne a autorisé l’utilisation des copeaux de bois lors de la vinification.
Suite à cette décision, l’Institut National des Appellations d’Origine (INAO) c’est demandé si l’utilisation des copeaux de bois dans le but d’accélérer l’aromatisation du vin pouvait être envisageable pour les vins d’origine contrôlé. Le sujet a été tranché. L’INAO n’autorise pas les vins AOC à utiliser cette technique à la place des fûts de chênes, mais elle souhaite que des expérimentations soient conduites sur les côtes du Rhône, les Médoc, les Haut Médoc, le Bordeaux et Bordeaux supérieur, les Anjou et les Muscadets pendant 2 à 3 ans.
L’intérêt d’utiliser des copeaux de bois dans le processus de vinification, c’est qu’ils permettent de gagner du temps pour l’aromatisation des vins. Et autre point important, cette technique est beaucoup moins chère que la vinification dans des fûts de chênes. En effet, alors que une barrique de chêne coûte 74 euros par hectolitres alors que boiser le vin à l’aide de copeaux coûte seulement 5 euros.
La loi n’obligera pas à mentionner l’utilisation des copeaux de bois sur l’étiquette mais par contre, le recourt au fût de chêne pourra être valorisé.
Il faut tout de même noter que ce processus de vinification par copeaux de bois est utilisé depuis un certain temps dans la fabrication des vins étrangers. Alors que nous en France on s’interroge encore sur leur utilisation, les producteurs étrangers pensent bientôt abandonner cette méthode pour s’adapter à l’évolution des goûts des consommateurs.
N’aurions nous pas un train de retard ?
imprimer cet article diététique - commentaires sur cet article(0) - envoyer cette actualité diététique