Monde Diététique
Menu

Accueil
Actualité Diététique
Les Archives
Suivi Diététique
Dossiers du Mois
Les Régimes
Alimentation et    Maladies
Les Nutriments
Recettes    Diététiques
Sélection de Livres


Les pays européens signent une chartre contre l’obésité
actualité diététique ajoutée par dietetique le 24.11.2006
Vous vous souvenez peut-être du sommet contre l’obésité qui a réuni 48 pays européens à Istanbul ? A l’issu de cette réunion, les pays présents ont décidés de signer une chartre pour marquer leur engagement dans le lutte contre l’obésité.
Ce geste, qui ne se veut pas coercitif, est néanmoins un symbole fort de l’engagement de chacun des pays présents. Par cette signature, les pays ont reconnu officiellement et pour la première fois que la question de l ‘obésité n’est pas du ressort seulement de la responsabilité individuelle, mais aussi de la responsabilité collective. Ainsi, on peut lire dans le préambule de ce texte que « tenir les individus seuls responsables de leur obésité n’est aujourd’hui plus acceptable ».
Ce texte permet également de fixer les grands principes qui doivent guider chaque gouvernement dans cette lutte contre l’obésité. Le principe qui apparaît comme essentiel c’est qu’il est nécessaire de construire des partenariats entre tous les groupes de la société.
Concrètement, cette chartre propose des idées d’actions que chaque pays signataire peut mener : diminution de la pression marketing pour les aliments destinés aux enfants, amélioration de la distribution de fruits et légumes, des mesures économiques favorisant une alimentation saine, réduction du contenu en graisses, sucre et sel dans les produits de l’agroalimentaire, promotion de la marche à pieds ou de la bicyclette grâce à une politique de transport adaptés, diffusion de guides sur la nutrition et l’exercice physique…
Pour que la lutte contre l’obésité soit efficace, il est nécessaire que tous les secteurs de la société soient coordonner : l’éducation nationale, les finances, les transports, l’agriculture.
Le sommet d’Istanbul a permis également de mettre en avant certaines actions déjà menées dans les pays.
Ainsi, on découvre que les Norvégiens ont mis en place l’ordonnance verte : le médecin prescrit des exercices physiques au lieu de prescrire des médicaments inutiles.
Au Pays-Bas, un plan national pour relancer la pratique de la danse a été mis en place. Chez nos voisins Italiens, un programme éducatif a été lancé pour transmettre le patrimoine culinaire de ce pays…
Notons tout de même que la France avec le PNNS a aussi pris de bonnes mesures pour lutter contre l’obésité, mais les observateurs présents se sont étonnés des absences du ministre de la Santé et du directeur général de la santé à cette réunion qui est apparue comme majeur pour la lutte contre l’obésité.
imprimer cet article diététique - commentaires sur cet article(0) - envoyer cette actualité diététique