Monde Diététique
Menu

Accueil
Actualité Diététique
Les Archives
Suivi Diététique
Dossiers du Mois
Les Régimes
Alimentation et    Maladies
Les Nutriments
Recettes    Diététiques
Sélection de Livres


Poisson d’élevage ou sauvage : quelle différence?
actualité diététique ajoutée par dietetique le 02.10.2006
A tout âge, et que l'on soit atteint d'une maladie cardiovasculaire ou non, il est fortement recommandé de consommer du poisson en raison de sa teneur élevée en oméga-3, et particulièrement des poissons gras. En effet, les poissons les plus riches sont les poissons les plus gras : l'espadon, le hareng, le maquereau, la sardine, le saumon, le thon rouge, le merlu et la truite.
Mais en pratique, tous les poissons peuvent revendiquer l'allégation « riche en acides gras oméga-3 ». Mais existe-t-il une différence entre les poissons d'élevage et les poissons sauvages ? Ceux d'élevage ne sont-ils pas moins riches en oméga-3 ?
Eh bien non, et c'est plutôt l'inverse. En effet, plus le poisson est gras, plus la teneur en oméga-3 est importante. Et ce phénomène est vrai aussi dans une même espèce. Or les poissons d'élevage sont en général plus gras que leurs congénères sauvages, et donc plus riches en oméga-3.
Toutefois, la question n'est pas vraiment là. L'important est de manger fréquemment du poisson, qu'il soit gras, peu gras, d'élevage ou sauvage. Pourquoi ? Car même le poisson qui contient le moins d'oméga-3 en contient encore 20 fois plus que la viande.
imprimer cet article diététique - commentaires sur cet article(0) - envoyer cette actualité diététique