Monde Diététique
Menu

Accueil
Actualité Diététique
Les Archives
Suivi Diététique
Dossiers du Mois
Les Régimes
Alimentation et    Maladies
Les Nutriments
Recettes    Diététiques
Sélection de Livres


Relation entre consommation de curry et déclin cognitif
actualité diététique ajoutée par dietetique le 02.12.2006
Des études précédentes avaient permis de démontrer que les curry possède des propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires. D’autres analyses faites in vitro ont permis de mettre en évidence l’effet neuroprotecteur du curry à l’égard des atteintes cérébrales caractéristiques de la maladie d’Alzheimer. Mais ils manquaient encore des données épidémiologiques pour valider ces résultats. Ainsi, une équipe de chercheurs de l’université de Singapour ont réalisé une étude sur 1 010 personnes âgées de 60 à 93 ans et ne présentant aucun signe de démence. Ils ont réalisé sur ce personnes un test permettant l’évaluation de leurs capacités cognitives. Par ailleurs, ces gens devaient décrire leur consommation en curry. Ainsi, les scientifiques ont pu classer les personnes selon 3 groupes :
- celles qui ne consommaient jamais, ou très rarement du curry ;
- celles qui avaient une consommation occasionnelle ( 2 fois par an) ;
- celles qui en consommaient régulièrement (consommation mensuelle à quotidienne).
Les résultats ont permis de montrer qu’il existerait un lien entre la consommation de curry et les capacités cognitive chez les personnes asiatiques âgées ne souffrant pas de démence.
En conclusion, le curry, et plus précisément le curcuma (épice qui donne sa couleur jaune au curry) permettrait de prévenir le déclin des capacités cognitives.
Les chercheurs restent tout de même prudent en affirmant que d’autres études épidémiologiques devraient être réalisées pour confirmer les effets protecteurs du curcuma.
imprimer cet article diététique - commentaires sur cet article(0) - envoyer cette actualité diététique