Monde Diététique
Menu

Accueil
Actualité Diététique
Les Archives
Suivi Diététique
Dossiers du Mois
Les Régimes
Alimentation et    Maladies
Les Nutriments
Recettes    Diététiques
Sélection de Livres


Bilan des états généraux de l’alcool
actualité diététique ajoutée par dietetique le 19.12.2006
La semaine précédente, les états généraux de l’alcool ont pris fin après 2 mois de débats citoyens qui ont eu lieu partout en France. Cette prise de parole a permis de lever de nombreux tabous sur ce produit qui est souvent synonyme de convivialité et de plaisir sans que les notions d’abus et de dangerosité ne soit évoquées.
Le ministre de la santé, Xavier Bertrand, s’est beaucoup investi sur ce sujet. Ainsi, il a dénoncé le manque de connaissance des repères au-delà desquels la consommation d’alcool est jugée comme excessive et dangereuse pour la santé. Il est important de rappeler que ces seuil correspondent à 3 verres par jour pour un homme et 2 verres par jour pour une femme.
L’idée des états généraux de l’alcool a été lancée à la suite d’une constatation inquiétante. En effet, la France est le pays européen qui connaît le plus de surmortalité masculine liée à l’alcool.
En réaction au rapport des états généraux de l’alcool, le ministre de la santé a déclaré qu’il est nécessaire de faire appliquer de manière stricte les lois déjà existantes qui concernent, pour l’une, l’interdiction pour les alcooliers de sponsoriser les soirées étudiantes, et pour l’autre, l’interdiction de vente d’alcool aux mineurs.
Par ailleurs, lors des différents débats qui ont eu lieu, beaucoup de propositions on été faites par les jury : interdire les prémix (mélange d’une boisson alcoolisée et d’une non-alcoolisée), installer des fontaines à eau dans les discothèques, vendre les boissons non-alcoolisées moins chères que leurs consœurs alcoolisées dans les boîtes de nuit, supprimer la 3ème mi-temps au football, faire disparaître la bouteille de champagne du podium après une course de formule1, demander aux restaurants la créations de menus avec boissons non-alcoolisées, créer une journée sans alcool sur l’exemple de la journée sans tabac.
Toutes ses propositions sont des ébauches qui serviront au gouvernement dans le but de légiférer sur ce sujet.
Le ministre a également insisté sur le fait qu’il est nécessaire de s’intéresser à l’apprentissage de bons réflexes et des effets néfastes d’une consommation excessive de vin sur la santé. Cette déclaration a été faite en réponse à la demande de parlementaires pour mettre en place des programmes d’éducation pour informer des bienfaits du vin sur la santé.
Il est impossible de faire de la prévention d’un côté et des campagnes promotionnelles de l’autre.
A présent, il nous reste plus qu’à attendre les propositions de lois qui vont être faites en réponse à ces états généraux pour lutter contre la consommation excessive d’alcool.
imprimer cet article diététique - commentaires sur cet article(0) - envoyer cette actualité diététique