Monde Diététique
Menu

Accueil
Actualité Diététique
Les Archives
Suivi Diététique
Dossiers du Mois
Les Régimes
Alimentation et    Maladies
Les Nutriments
Recettes    Diététiques
Sélection de Livres


Efficacité des médicaments anti-obésité
actualité diététique ajoutée par dietetique le 25.01.2007
Une étude vient de paraître dans le revue the Lancet. Les conclcusions tirées par cette étude sont que les médicaments anti-obésité doivent encore démontrer que les bénéfices globaux qu’ils entraînent sont supérieurs à long terme aux risques éventuels.
Normalement, ce type de médicaments doit être prescrit face à l’absence de résultats des méthodes classiques que sont la modification des habitudes alimentaires et la modification du style de vie.
De nos jours, il existe 3 médicaments anti-obésité qui sont commercialisés : Orlistat (ou Xenical), sibutramine ( Sibutral) et rimonabant (Acomplia).
Il apparaît un manque certain de résultats concernant les effets de ces molécules sur la mortalité et la morbidité cardiovasculaire.
Mis à part les résultats de perte de poids (3 kg en moyenne pour l’orlistat, 4 à 5 pour la sibutramine et le rimonabant), les scientifiques responsables de cette étude affirment qu’il serait souhaitable de mieux connaître les bénéfices attendus dans la lutte contre les maladies liées à l’obésité.
A présent, les chercheurs exigent que des essais cliniques soient menés pour démontrer les possibles diminutions de la mortalité et de la morbidité liées à l’obésité. De plus, il faudrait rechercher les éventuels effets toxiques à long terme.
Il faut ainsi rappeler que toutes ces molécules peuvent avoir des effets secondaires non-négligeables. En effet, l’orlistat permet de réduire la progression du diabète chez des patients à hauts risques, mais cette molécule peut provoquer des insomnies, des nausées et des constipations. Pour ce qui est de la sibutramine, cette molécule entraîne une hausse de la tension artérielle. Enfin, le rimonabant permet de favoriser la présence de bon cholestérol et de réduire les risques liés au diabète, mais cette molécule peut être responsable de l’apparition de nausées, de vertiges, de diarrhées et de troubles psychique (dépression).
Ces molécules ne sont donc pas les médicaments miracle pour perdre du poids !
imprimer cet article diététique - commentaires sur cet article(0) - envoyer cette actualité diététique