Monde Diététique
Menu

Accueil
Actualité Diététique
Les Archives
Suivi Diététique
Dossiers du Mois
Les Régimes
Alimentation et    Maladies
Les Nutriments
Recettes    Diététiques
Sélection de Livres


Recommandation sur la consommation des poissons et méthylmercure
actualité diététique ajoutée par dietetique le 02.10.2006
Les poissons sont susceptibles de concentrer certains contaminant comme le méthylmercure. Cependant, la concentration de méthylmercure est variable selon les espèces. En effet, il a été mis en avant que les poissons prédateurs contiennent plus de méthylmercure.
Il est important de rappeler que le méthylmercure peut entrainner un mauvais développement du système nerveux central chez le fœtus et le nourrisson.
L’Afssa donne ainsi au femmes enceintes et allaitant ainsi que pour les jeunes enfants les recommandations suivantes :
- Favoriser une consommation diversifiées des différentes espèces de poissons ;
- Eviter à titre de précaution la consommation de poissons prédateurs (espadon, marlin, siki) ;
- Ne pas dépasser plus d’une portion par semaine (150g pou les femmes enceintes et allaitant et 60g pour les enfants jusqu’à 30 mois) de poissons prédateurs sauvages en plus des autres poissons consommés.
Il est nécessaire de rappeler que ces recommandation ne remettent pas en cause les préconisations du PNNS concernant le fait qu’il faut manger au moins 2 portions de poissons par semaines.
imprimer cet article diététique - commentaires sur cet article(0) - envoyer cette actualité diététique