Monde Diététique
Menu

Accueil
Actualité Diététique
Les Archives
Suivi Diététique
Dossiers du Mois
Les Régimes
Alimentation et    Maladies
Les Nutriments
Recettes    Diététiques
Sélection de Livres


L'anneau gastrique plus efficace ?
actualité diététique ajoutée par dietetique le 01.04.2008
Des études d´observation suggèrent qu´une perte de poids induite par la chirurgie bariatrique s´associe à une amélioration du diabète de type 2 chez les patients obèses. Cette perte de poids induite chirurgicalement aurait-elle un meilleur effet sur le contrôle glycémique que le traitement conventionnel « perte de poids et traitement antidiabétique oral » chez les grands obèses diabétiques ?
Afin de le vérifier, un essai randomisé contrôlé ouvert conduit entre décembre 2002 et décembre 2006 a été mené en Australie ; 60 obèses dont l´IMC allait de 30 à 40 kg/m2 et chez lesquels un diagnostic de diabète de type 2 avait été porté de manière récente (moins de 2 ans) ont été inclus. Le traitement conventionnel du diabète consistait à perdre du poids par des modifications du style de vie et un traitement médicamenteux pouvait aussi être ajouté si nécessaire. Cette prise en charge « conventionnelle » était comparée à la mise en place d´un anneau gastrique ajustable par laparoscopie. Sur les 60 patients qui ont été enrôlés dans l´étude, 55 (92 %) sont allées jusqu´au bout des deux années de suivi. Une rémission du diabète de type 2 était obtenue chez 22 patients (73 %) dans le groupe « anneau gastrique » et dans 4 cas (13 %) dans le groupe « traitement conventionnel du diabète ». Le risque relatif de rémission dans le groupe chirurgical était de 5.5 (IC 95 % 2.2-14). Le groupe « anneau gastrique » a perdu en moyenne 20.7 +/- 8.6 % de son poids alors que le groupe traitement conventionnel du diabète en a perdu 1.7 % +/- 5.2 % après deux ans (p < 0.01). La rémission du diabète de type 2 était liée à la perte de poids (R2 = 0.46, p < 0.001) et à une hémoglobine glyquée basale inférieure (R2combiné = 0.52, p < 0.001). Aucune complication sévère n´était observée tant dans le groupe « anneau ajustable » que dans le groupe « traitement conventionnel ».
Les auteurs concluent donc que les patients randomisés à un traitement chirurgical obtenaient plus souvent une rémission du diabète de type 2 grâce à une perte de poids supérieure. Bien évidemment, une étude portant sur une population plus importante est nécessaire avant de pouvoir tirer des conclusions définitives. Il faudra aussi disposer d´un suivi à long terme.
imprimer cet article diététique - commentaires sur cet article(0) - envoyer cette actualité diététique