Monde Diététique
Menu

Accueil
Actualité Diététique
Les Archives
Suivi Diététique
Dossiers du Mois
Les Régimes
Alimentation et    Maladies
Les Nutriments
Recettes    Diététiques
Sélection de Livres


La lipolyse à nouveau autorisée pour l’amincissement
actualité diététique ajoutée par dietetique le 27.06.2011
Le 12 avril dernier, le Ministère de la Santé avait publié un décret interdisant toutes les techniques de lyse adipocytaires (techniques d'amincissement non chirurgicales) suite à un rapport rendu par la Haute Autorité de Santé.
Les dermatologues, avec les instituts Cellusonic, avaient alors décidé de demander un recours gracieux au juge des référés du Conseil d’Etat pour suspendre l’article 2 de ce décret, qui interdisait les techniques non-invasives (séances d’application d’agents physiques externes, radiofréquence, ultrasons localisés et laser).
Et ils ont obtenu gain de cause. « Depuis dix ans, plus de 60 000 clients ont bénéficié de la méthode Cellusonic sans qu’aucun problème de santé, même minime, n’ait été constaté. Cette technique, unique et exclusive, affine la silhouette et réduit l’aspect peau d’orange en toute sécurité, de manière non invasive et sans douleur », explique dans un communiqué Franck Fefer, Président et Fondateur du groupe Institut Cellusonic. Il était alors normal que le groupe porte ce décret devant le conseil d’Etat, puisque le Ministère de la Santé avait interdit cette pratique de façon non justifiée.
A la suite de l’audience du 15 juin dernier, il a été retenu que le rapport de la Haute Autorité de Santé ne démontrait pas d’effets indésirables provoqués par les techniques de lyse adipocytaires non-invasives (utilisation d’agents physiques externes) remettant ainsi en cause leur dangerosité. De plus, le sérieux, la transparence et la complétude de l’étude de la Haute Autorité de Santé ont été remis en cause.
imprimer cet article diététique - commentaires sur cet article(0) - envoyer cette actualité diététique