Monde Diététique
Menu

Accueil
Actualité Diététique
Les Archives
Suivi Diététique
Dossiers du Mois
Les Régimes
Alimentation et    Maladies
Les Nutriments
Recettes    Diététiques
Sélection de Livres


Les résultats de l’enquête OBEPI 2006
actualité diététique ajoutée par dietetique le 05.10.2006
Les résultats de la dernière enquête OBEPI ont été rendu publique le 19 septembre 2006. Ces résultats confirment la prévalence de l’obésité en France.
Depuis 9 ans, le nombre de personnes obèses est en constante augmentation. En effet, en 1997 l’obésité touchait 8,2%, en 2003 ce chiffre augmente pour atteindre les 11,3% de la population. A présent, en 2006 l’obésité concerne 12,4% de la population française. Il faut tout de même apporter une nuance à ces résultats, car il s’est avéré que ces dernières années, ce chiffre augmente moins vite. Ce qui est peut-être le résultat de toutes les campagnes de communications pour promouvoir une alimentation équilibrée lancée par le PNNS.
Par ailleurs, il y a eu une augmentation des formes graves d’obésité.
En ce qui concerne le surpoids ( IMC compris entre 25 et 29) le chiffre reste stable avec 29,2% de la population en surpoids. On constate que le surpoids est plus fréquent chez les femmes (35,6% des femmes sont en surpoids) que chez les hommes (23,3% d’hommes concernés).
Le tour de taille moyen de la population augmente également pour passer de 84,6cm en 1997 à 88cm en 2006, soit une augmentation de 3,4cm en 9 ans. Si le tour de taille augmente avec l’âge, il augmente plus singulièrement chez les femmes.
La population de 65ans et plus présente un poids moyen de 71,1Kg ce qui est peu différent du poids moyen chez les adolescents de 15 (70,5Kg).
Le nombre de personnes obèses chez les plus de 65ans est plus important avec 16,5% de seniors obèses sans grandes différences entre les hommes et les femmes.
Sur le plan géographique il existe également des disparités face à l’obésité. En effet, le Nord (18,1% d’obèses), l’Est (14,1%) et le bassin parisien (13,4%) sont les régions qui comptent le plus d’obèse.
Enfin, il est ressorti que les jeûnes générations ont une corpulence supérieure à leurs aînés.
Pour conclure, juste une petite précision, l’OMS a récemment indiqué qu’il y a désormais plus de personnes obèses sur la planète que de personnes souffrant de malnutrition. Il y a donc une véritable pandémie mondiale de l’obésité.
imprimer cet article diététique - commentaires sur cet article(0) - envoyer cette actualité diététique