Monde Diététique
Menu

Accueil
Actualité Diététique
Les Archives
Suivi Diététique
Dossiers du Mois
Les Régimes
Alimentation et    Maladies
Les Nutriments
Recettes    Diététiques
Sélection de Livres


La ville de New York réglemente la consommation des acides gras trans
actualité diététique ajoutée par dietetique le 11.10.2006
Les acides gras trans sont contenues dans de nombreux produits de l’agroalimentaire. Ils sont fabriqués par hydrogénation des huiles végétales. Les industriels les utilisent car ils ne coûtent pas cher et se conservent plus longtemps. L’inconvénient des acides gras trans est qu’ils contribuent à augmenter les risques de maladies cardio-vasculaires.
Comme les Etats Unis est un pays où l’obésité est un gros problème de santé publique, certaines ville, comme New York, ont été obligé de se pencher sur la questions pour trouver des solutions à cette pandémie. C’est par ce processus de réflexion, que la ville de New York a adopté une loi visant à limiter la présence des acides gras trans dans la nourriture servie dans les 20 000 restaurants de la ville. Cette nouvelle réglementation, impose au restaurant de limiter l’utilisation de ces substances à moins de 0,5g par assiettes.
En France, l’utilisation de ces acides gras est moins répandue qu’aux USA mais elle est bien présente. En effet, la consommation moyenne des français est estimait à 3,2g/jour pour les hommes et 2.8g/jour pour les femmes.
L’AFSSA c’est penché sur ce problème, et estime que la consommation de ces acides gras ne devrait pas dépasser 2% de la ration énergétique journalière. C’est pourquoi, l’AFSSA propose de limiter le présence de ces molécules à moins de 1g/100g de produits, de mentionner sur l’étiquette du produit la présence d’acides gras trans et d’informer les consommateurs sur les risques associés à la consommation de ces molécules.
imprimer cet article diététique - commentaires sur cet article(0) - envoyer cette actualité diététique